Urgences serrurier : les pièges à éviter

Serrurier cambriolage Liège

|
DLOCKS
La serrurerie fait partie des secteurs qui  témoignent d’arnaques de diverses ampleurs et de diverses natures : il est tout à fait naturel d’être méfiant lorsque l’on doit en appeler un serrurier dans l’urgence.

1 – Ne pas choisir le moins cher

Oui, il est tentant d’appeler le serrurier le moins cher. De cette façon, vous espérez pouvoir économiser, même si c’est souvent l’inverse au final. Bien souvent, les serruriers qui pratiquent des tarifs trop bas cachent des frais comme les frais de déplacement, le coût des pièces. En effet, entre le matériel, les impôts, les charges sociales et le coût de la main d’œuvre, certains professionnels font de mauvais choix stratégiques dans la présentation de leurs tarifs. Ce serrurier qui vous propose des prix tellement abordables que cela ressemble à un cadeau, peut chercher à vous facturer des services supplémentaires. Il peut aussi vous conseiller de remplacer la serrure alors qu’il n’y a aucune urgence à le faire par exemple. Au final, vous n’avez rien économisé du tout et vous vous êtes fait escroquer d’une manière comme une autre.

2 – Ne pas le laisser travailler sans devis

Dans l’urgence, vous n’avez pas forcément pensé à demander un devis à votre serrurier. Il se peut qu’il vous ait promis une certaine prestation à un certain prix, mais qu’une fois la facture dans les mains, vous vous rendiez compte qu’il vous a menti. Exigez toujours un devis écrit et détaillant tous les actes, y compris les frais de déplacement. De même, demandez-lui une facture précise qui reprend certains éléments comme le matériel, le coût du déplacement et son taux horaire pour vous assurer que des frais accessoires n’ont pas été ajoutés. Ensuite, ne payez jamais en liquide. Préférez le chèque ou la carte bancaire, car cela laissera une preuve de l’intervention qui pourra être décisive en cas de litige. Le temps que le chèque soit encaissé, vous pouvez toujours faire opposition si vous vous rendez compte que vous avez appelé un arnaqueur.

3 – Garder les pièces jugées défectueuses

Généralement, le professionnel cherche à récupérer les pièces qu’il a jugé défectueuses. Cela n’est pas une arnaque en soi, car cela peut aussi vous arranger. Mais si vous avez des doutes sur la qualité des services, demandez-lui de garder vos pièces usagées pour les montrer à un autre serrurier par la suite si vous vous êtes senti arnaqué. La loi n’autorise pas le serrurier à récupérer ce qui vous appartient contre votre gré.

4 – Internet peut vous aider

Aujourd’hui, il est facile de se renseigner sur quelqu’un grâce à Internet. Vous n’avez qu’à indiquer le nom de la société et vous découvrez des avis de clients. Ces derniers sont tout de même à relativiser. Certains concurrents peuvent très bien avoir laissé de mauvais commentaires pour discréditer le professionnel tout comme le professionnel peut avoir poster de faux avis positifs. Dans tous les cas, fiez-vous à votre intuition et appelez le professionnel pour mieux le cerner. De même, vous pouvez vérifier grâce au registre des sociétés que le serrurier est bien enregistré comme étant une entreprise professionnelle existante.

error: